Climat : Il fait déjà trop chaud pour les poissons dans les eaux équatoriales

Climat : Il fait déjà trop chaud pour les poissons dans les eaux équatoriales

Les eaux équatoriales deviennent trop chaudes pour la survie de certaines espèces. Selon une nouvelle étude publiée dans la revue PNAS, le nombre d’espèces d’eau libre présentes dans les eaux équatoriales a ainsi diminué de moitié en 40 ans.
Les poissons comptent déjà parmi les nouveaux réfugiés climatiques. Depuis plusieurs siècles, les scientifiques le savent, la biodiversité est plus riche dans les zones proches de l’équateur. Cette richesse diminue avec la latitude, les scientifiques parlent de “gradient latitudinal de la richesse des espèces”. Mais le changement climatique change la donne, selon une nouvelle étude parue dans la revue PNAS.
Le résultat est flagrant : la vie marine fuit la zone de l’équateur et des tropiques. L’étude menée par l’Université d’Auckland (Nouvelle-Zélande) s’est intéressée à la répartition selon la latitude de 48 661 espèces de toutes sortes depuis 1955. Pour ce faire, elle a utilisé les données mondiales du Système d’information sur la biodiversité océanique (Obis).

Les espèces pélagiques se déplacent vers les pôles
L’étude relève...

Lire la suite en cliquant sur : https://www.natura-sciences.com/environnement/rechauffement-climatique-equateur-poissons.html